figure voltige

Du champs de bataille à l’équitation de spectacle

La voltige nous vient de la tradition militaire. Il était en effet normal, pour tout cavalier, de savoir effectuer des figures et mouvements sur et autour de son cheval en tant de guerre. Cela leur permettait notamment d’avoir un bon équilibre, mais surtout de pouvoir se sortir de situations dangereuses lors des affrontements avec l’ennemi. Mais à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, cette discipline est venue s’implanter en Europe comme étant un sport à part entière, grâce aux Allemands qui ont su conserver les races et les bons chevaux de voltige. C’est donc vers les années 40 que la voltige s’est démocratisée dans le monde civil.

Car tout cheval n’est pas bon pour la voltige. Du fait des mouvements constants de son cavalier autour de lui, la monture doit avoir un caractère calme et être très docile. En somme, il ne doit pas être effrayé. Sa taille et sa musculature comptent aussi : le dos solide et arrondi, une taille moyenne, et des allures régulières. Vous comprendrez aisément que le dressage d’un tel cheval se fait par étapes, car il faut lui apprendre à galoper en cercle ou bien droit selon le type de voltige, avec un harnachement spécial, mais surtout à avoir un galop rassemblé et régulier afin de ne pas fatiguer son cavalier. Voilà pourquoi il faut des années pour qu’un cheval devienne bon voltigeur.

La voltige : costumes pour le cheval et son cavalier

Puisque le cavalier ne peut pas contrôler sans arrêt les mouvements de son cheval, la voltige demande un harnachement spécial :

  • La sangle : munie de deux poignées, elle permet au cavalier de se tenir lors de ses figures, sans blesser le cheval. Elle peut aussi être munie de boucles en cuir de chaque côté qui font offices d’étriers. On appelle cela un surfaix ;
  • Les rênes : elles sont élastiques et attachées à chaque côté de la sangle. Cela évite au cheval de lever la tête et permet de maintenir son dos bien droit ;
  • La longe : si on fait de la voltige en cercle, le cheval est longé, ou tenu par une barre en bois qui lui permet de se déplacer en cercle, sans dévier de la trajectoire.

Le cavalier aussi a des tenues particulières pour la voltige, notamment lors des compétitions. Il faut en effet une tenue qui permette au cavalier d’exécuter les figures correctement. Mais il faut aussi qu’elle soit belle, car la voltige est avant tout un sport artistique.

voltige

Les différents types de voltige

Comme pour toutes disciplines équestres, la voltige s’exerce de différentes manières :

  • En cercle : nous en avons parlé un peu plus haut, il s’agit de la voltige classique. Elle se pratique en compétition en équipe ou seule, sur des figures imposées ou libres. Dans ce dernier cas, c’est le cavalier qui crée sachorégraphie. La voltige en cercle est l’héritière directe du cirque ;
  • En ligne : c’est une voltige plus spectaculaire car héritière de la tradition guerrière. Elle se pratique généralement en costume. Il existe la voltige Cosaques et la voltige Hongroise, deux écoles différentes qui forment les cavaliers ;
  • Le cirque : les Franconi sont des légendes dans le cirque équestre et ont offert ce spectacle au public dès 1791 ! Aujourd’hui, nous retrouvons Alexis Grüss, Zingaro et les Bouglione dans la voltige de cirque ;
  • La cascade : nous parlons ici de cinéma, de la volonté notamment de reconstituer les scènes de guerre dans des films historiques (western, peplum, médiévaux). Cette pratique s’est longtemps faite au détriment de la santé des chevaux. Mais aujourd’hui, le métier de dresseur se fait dans le respect de l’animal. D’ailleurs, certaines montures sont tellement bien dressées qu’elles mériteraient le prix du meilleur acteur !

voltige de cirque

Pour conclure

La voltige est une discipline équestre artistique, où on demande au cheval et au cavalier d’être parfaits dans leurs mouvements et beaux. Pratiquée depuis des siècles, elle demande une grande maîtrise de son corps mais aussi une connaissance approfondie des mécanismes de la monture. Plusieurs écoles existent, et elle se pratique en compétitions sur des parcours imposés ou libres.

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Catégories : Disciplines

Megane

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez avoir un cheval ?

Découvrez la solution faite pour vous sur

enfant cheval