La bonne réponse était la B : « Partie du sabot »

La corne est l’équivalent de notre ongle. Comme chez nous, celle des chevaux pousse tout le temps. A l’état sauvage, ils marchaient beaucoup, sur des terrains qui leur convenaient. Mais en vie domestique, les chevaux marchent beaucoup moins. Leur corne s’use donc moins rapidement et elle peut pousser plus, ce qui peut gêner la marche et entraîner beaucoup de problèmes. Or, pas de pied, pas de cheval !

C’est pour cela que nous ferrons les chevaux : le fer s’usera à la place de l’ongle, et les chevaux pourront donc travailler sans user leurs sabots ! A force de travailler, la corne peut s’user de telle manière que le cheval finira par marcher sur l’os, ce qui n’est vraiment pas bon ! Les fers sont donc fait pour les chevaux qui font des activités qui usent beaucoup plus la corne que ce qu’elle ne pousse.

Mais il n’est pas obligé d’en arriver là ! Le parage peut aussi être bien. Il s’agit en fait de limer l’ongle. Cela se fait sur des chevaux dont la corne pousse plus vite que ce qu’elle ne s’use.

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Catégories : Encyclopédie

Megane

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez avoir un cheval ?

Découvrez la solution faite pour vous sur

enfant cheval