A la différence des autres pur-sangs, les chevaux de pur race espagnols ne sont pas taillés pour la vitesse et la course. Mais ils ont des capacités si diverses que beaucoup le pensent être un cheval parfait ! Cet article vous présente cette race, depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Il a été écrit en partenariat avec l’AECE (Association des Eleveurs de Chevaux de Pure Race Espagnole).

pure race espagnole spectacle

Du parfait destrier de guerre au cheval polyvalent

Le cheval de pure race espagnole est apparu en péninsule ibérique 1000 ans avant JC. D’abord cheval de guerre grâce à son courage et à ses allures, il devint très vite prisé par tous les plus grands de notre monde. On retrouve ainsi bon nombre de peintures représentant des rois, reines et comtes montés sur des chevaux espagnols.

Mais petit à petit, on lui préféra les chevaux taillés pour la vitesse et l’endurance. La race faillit disparaître à cause de cela, mais aussi du fait de famines et de maladies. C’est grâce à des moines chartreux de Castello, Jerez et Séville, que la race pu survivre dès le XVème siècle. Ils sélectionnèrent les meilleurs chevaux et permirent aux Andalous et Cartujanos d’exister. Le premier est plus grand et plus lourd que le dernier, mais dans les deux cas, il s’agit de pures races espagnoles. La race redevint populaire au début du XXème siècle, notamment grâce à ses capacités.

C’est en 1986 que l’AECE fut fondée, sous l’impulsion de l’ANCCE, l’association officielle espagnole des chevaux de pure race espagnole. Son rôle est de gérer le studbook français, c’est-à-dire le livre de la race où apparaît tous les chevaux de pure race espagnole du monde. Il n’existe qu’une seule association officielle par pays, permettant ainsi à la race de se perpétuer selon une seule ligne de conduite. L’AECE est un intermédiaire entre les éleveurs et ce studbook, leur évitant des problèmes administratifs et donnant des conseils aux personnes désirant acheter un cheval espagnol.

AECE pure race espagnole

Les caractéristiques du pure race espagnole

Le cheval espagnol est polyvalent, dans le sens où il peut s’adapter à n’importe quelle discipline, sauf les courses. D’une manière générale, il a un caractère plutôt docile, mais il reste dynamique et courageux. Musclé, son encolure est forte, son poitrail large et il garde la tête haute. Sa crinière est abondante, et on la laisse généralement longue. L’effet de puissance est amélioré par le corps plutôt court et arrondi. On distingue l’Andalou du Cartujanos par leur taille généralement, car le premier mesure entre 1m53 et 1m63, tandis que le second ne dépasse pas 1m55. Les robes sont généralement grises, mais on trouve également du bai et du noir.

pure race espagnole attelage

Un espagnol en attelage

pure race espagnole dressage

Un espagnol monté en dressage

En France, il existe une centaine d’élevage membres de l’AECE. Ils sont très disparates du fait des différentes disciplines dans lesquelles le pure race espagnole excelle :

  • La présentation morphologique où on accordera de l’importance aux allures et à la ligne du cheval ;
  • Le dressage où les allures et le caractère obéissant prédomineront ;
  • L’attelage ;
  • Le spectacle (voltige ou non) où les allures et la prestance, la ligne du cheval seront importantes.

D’une manière générale, le pure race espagnole est un cheval bien équilibré aux allures rassemblées spectaculaires lui permettant d’effectuer les plus dures figures de dressage (pirouette et piaffé par exemple). Il est aussi adapté à tous types de cavaliers et est d’une gentillesse à toute épreuve (voir la vidéo ci-dessous où l’on voit des enfants handicapés en monter un).

Quelques chevaux de pure race espagnole célèbres

Helio II était un étalon, mort en 2013. Il a gagné le championnat de France de dressage en 2010 et 2011. Vous pouvez voir la vidéo du CDIO de Saumur de 2011 :

Quemador ER est lui aussi un étalon, qui a notamment été 7ème au championnat du monde de présentation morphologique. Vous pouvez le voir lors d’un concours en 2014 en Espagne :

Quetzal des Gachots est aussi un grand champion, notamment en Masters !

Pour conclure

Les chevaux de pure race espagnole sont nobles et ont une prestance que peu de races leur disputent. Ils sont polyvalents, pouvant concourir dans toutes les disciplines grâce à leur morphologie et leur courage. Mais ils excellent beaucoup en dressage car ils sont dociles et possèdent une bouche légère qui leur permet de répondre à toutes les demandes de leur cavalier.

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Catégories : Races

Megane

Je suis une jeune cavalière, passionnée du cheval depuis mon plus jeune âge. J'ai rejoint l'équipe de My Horse Family afin d'aider à la démocratisation du monde équin grâce à ma formation en communication numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez avoir un cheval ?

Découvrez la solution faite pour vous sur

enfant cheval