Tout d’abord il faut savoir qu’il y a des prix différents en fonction de l’activité. Pour faire une comparaison du prix avec quelque chose que tout le monde connait (et nous arrêterons notre comparaison au prix bien entendu), le prix d’achat d’un cheval est approximativement le même que celui d’une voiture. En effet, nous pouvons trouver une voiture pour quelques centaines d’euros mais également pour quelques centaines de milliers d’euros. Pour le cheval, c’est la même chose. Certains chevaux peuvent être vendus pour quelques centaines d’euros, d’autres pour des centaines de milliers.

Quels sont les critères qui entrent en comptes pour fixer le prix d’un cheval ?

Tout d’abord intéressons nous aux critères « mathématiques ».

Les capacités sportives d’un cheval peuvent être mesurées. Nous pouvons essayer un « cheval de sport » par exemple et voir s’il est capable de sauter un obstacle d’1m60 ou bien s’il est limité à 30cm. Nous pouvons chronométrer un cheval de course pour savoir s’il sera capable de battre des records ou bien s’il a déjà du mal à dépasser le poney du voisin. Nous pouvons également tester un cheval de randonné afin de savoir s’il est apte à parcourir de longues distances et s’il veut bien traverser des ruisseaux ou bien s’il refuse d’approcher une flaque d’eau et qu’il souffle de fatigue au bout de cinq minutes.

Toutes ces capacités peuvent être mesurées. Ensuite, il ne reste plus qu’à observer le marché et observer que les chevaux de sport d’un certain niveau se vendent à partir de 10 000€ par exemple.

Mais tous les critères entrant en compte pour l’évaluation du prix du cheval ne sont pas facile à calculer.

Le plus important, un cheval à notre niveau

Plus le cheval est dressé et facile à monter, plus il y a eu du travail effectué en amont avec lui. Donc plus son prix devrait être élevé. Pourtant, bien souvent, les capacités sportives du cheval prennent le pas sur sa « docilité » lors des choix des cavaliers et donc le prix n’en est que trop peu modifié avec ce critère.

L’effet « coup de cœur »

Chaque cheval est unique. Même si deux chevaux sont capables des mêmes performances et qu’ils sont aussi dociles l’un que l’autre, chaque personne ajoute une somme subjective au prix du cheval. C’est se que nous pouvons appeler l’effet « coup de cœur ». Ainsi, c’est lorsque deux personnes souhaitent avoir le même cheval que les prix peuvent augmenter le plus fortement. Lorsque deux princes avec des ressources quasi illimitées ont un coup de cœur pour un cheval, le prix de celui-ci peut grimper à plusieurs centaines de milliers d’euros, voire dépasser le million.

L’impact des origines

Dans certains cas, les origines du cheval peuvent être importantes dans l’évaluation de son prix. En particulier si l’objectif de l’acheteur est de faire de l’élevage ou si le cheval est encore jeune et n’a donc pas encore dévoilé toutes ses capacités. Dans ces cas précis, il est toujours intéressant de se renseigner sur les parents, les frères et les soeurs du cheval. Leurs activités, leurs performances, leurs prix de vente et même leur docilité peuvent être des éléments important pour estimer le prix du cheval évalué.

Cependant, si l’objectif est d’avoir un cheval calme pour la promenade, la randonnée, le club, ou encore pour avoir le plaisir de le voir dans son jardin, alors ses origines ne sont pas importantes. Un cheval d’origine inconnue peut très bien convenir et cela n’impactera pas nécessairement son prix.

Pour conclure

Nous pouvons trouver des chevaux à tous les prix, allant de quelques centaines d’euros à plusieurs centaines de milliers d’euros. Cependant, le prix du cheval peut être estimé d’une part à partir de ses capacités sportives et d’autre part en fonction de sa docilité. L’effet « coup de coeur » vient ensuite moduler ce prix et ses origines peuvent également être un critère de choix dans certains cas.

Ci-dessous, quelques éléments qui vous aideront à avoir une idée approximative du prix d’un cheval.

Le « + » exprime l’effet « coup de cœur » et le niveau de docilité

100 000€ et + : Chevaux qualifiés à destination des compétitions au plus haut niveau (CCI, CSI, courses hippiques de groupes…)

10 000€ et + : Chevaux qualifiés à destination des compétitions nationales ou amateurs (Concours amateurs ou courses de province)

1 000€ et + : Chevaux à destination des particuliers, pour le club, les randonnées, les loisirs

Passionné par la filière équine depuis mon plus jeune âge, j'ai créé My Horse Family pour partager ma passion avec le plus grand nombre.


Romain Lévy

Passionné par la filière équine depuis mon plus jeune âge, j'ai créé My Horse Family pour partager ma passion avec le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez avoir un cheval ?

Découvrez la solution faite pour vous sur

enfant cheval