Pour la première fois sur le blog, nous allons vous parler d’un cheval de trait. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’une race de trait français qui fait partie des races “en voie de disparition”.

Voici donc venir sous vos yeux ébahis : Le Trait Boulonnais connu aussi sous le nom de “Pur Sang des chevaux de trait”. En effet cette dernière appellation fait référence à sa vivacité et son sang chaud qui ne sont traditionnellement pas associés à un cheval de trait.


Le Origines de la race

Vous avez l’habitude maintenant, le nom d’une race de chevaux vient souvent du lieu où elle est née. Le Boulonnais n’échappe pas à la règle car ce beau cheval de trait vient de la région du Boulonnais. Cette région naturelle et culturelle fait partie de la région Hauts-de-France et plus particulièrement le département du Pas-de-Calais.

Actuellement, la région Hauts-de-France concentre 95% des élevages de Boulonnais dont 75% en Pas-de-Calais, 10% dans le Nord (le département) et 10% dans la Somme. Les 5% restant sont éparpillés un peu partout en France.

Recentrons-nous maintenant sur le passé de la race.

Devenez copropriétaire de chevaux de course à haut potentiel : cliquez ici pour découvrir le MHF Club

Remontons loin en arrière, jusqu’en – 54 avant Jésus Christ (environ). De nombreux auteurs décrivent cette période comme celle des prémices de la race. En effet Jules César rassembla ses armées romaines près de Boulogne avant d’embarquer pour l’Angleterre. Plus de deux milles cavaliers, chevauchant leur chevaux numides (chevaux provenant d’Afrique du Nord) furent réunis et restèrent dans la région. Après de nombreux croisements avec les races de chevaux locales le Boulonnais s’est façonné.

D’autres hypothèses sont avancées quant à la présence de sang oriental chez le Boulonnais. On parle notamment de l’époque des Croisades, de l’Occupation Espagnole et du Premier Empire.

Quoi qu’il en soit le Boulonnais est considéré comme une des quatre plus anciennes races de chevaux de trait d’Europe de l’Ouest.

Assez récemment, des étalons arabes ont été croisés avec des juments Boulonnaises au sein des Haras Nationaux, afin de renouveler le sang de la race.

Jusque dans les années 1850 les chevaux Boulonnais sont utilisés pour transporter le poisson entre Boulogne-sur-Mer et Paris. Cette activité cesse à la démocratisation du chemin de fer.

Devenir co-éleveur chevaux de course

Les Boulonnais sont ensuite reconvertis dans l’agriculture, notamment dans les champs de betteraves (travail des terres et charroi), ou plus rarement dans les mines en tant que chevaux de fond.

Avec la modernisation des transports, les guerres mondiales et l’occupation allemande, la population de chevaux Boulonnais décline fortement.

Actuellement, il reste environ 7000 individus à travers toute la France, qui sont cependant concentrés pour la plupart dans le Nord du pays. La majorité des Traits Boulonnais sont maintenant élevés pour leur viande, mais ils sont aussi utilisés pour diverses activités (cf partie “Discipline”).

Historiquement, nous avons pu observer deux types morphologiques de Boulonnais : le premier plus lourd, fort, grand et puissant utilisé pour les tractions lourdes (associé au travail dans les champs). Puis le second plus fin, léger, endurant et rapide utilisé pour la transport de poisson.

Héritage du mariage des Boulonnais avec la mer, une marque au fer rouge en forme d’ancre maritime est toujours appliquée sur le côté gauche de l’encolure des chevaux Boulonnais.


Le Cheval

Suivant le modèle morphologique, le cheval Boulonnais peut mesurer entre 1m55 et 1m80 pour un poids entre 600 et 900 kg. Il reste un cheval plutôt imposant comme tous les chevaux de trait. On retrouve principalement des Boulonnais de robe grise tirant sur le blanc, mais il existe aussi des individus alezans et noirs. Le cheval Boulonnais est musclé, arrondi, élégant et harmonieux. Il a une petite tête, le regard vif avec une encolure large et épaisse. Des membres forts et musclés et un dos droit et large.

Son surnom de “Pur Sang du cheval de Trait” lui vient de ses allures actives et brillantes, et tout simplement de son aura élégante et racée.

Le Boulonnais est un cheval vif et qui a du sang. Il est vigoureux, endurant, puissant et c’est un excellent travailleur. Il sait aussi se montrer calme et doux.


Disciplines

Le cheval Boulonnais est utilisé pour de nombreuses activités. Au delà d’un aspect loisir comprenant principalement l’attelage, il est souvent associé à des activités dites “professionnelles”. On parle ici de travaux agricoles, du travail dans les vignes, le  débardage, le ramassage des déchets et le transport de personnes dans différentes communes …


L’association Patenaire

Pour cet article nous avons fait appel au Syndicat Hippique Boulonnais. Ce dernier se trouve à Samer en Pas-de-Calais (62) depuis 1886. Il a été créé pour la gestion de la race et sa promotion. En 2003, il a été reconnu par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche comme Association Nationale de race.

Ce statut lui confère un certain nombre de missions réglementaires, à savoir :

  • Regrouper les éleveurs et  assurer leur représentation.
  • Déterminer la politique d’amélioration génétique et de sélection de la race.
  • Opérer la sélection des équidés de la race.
  • Élaborer et conduire, en lien avec l’IFCE et le Centre de ressources génétiques du Nord – Pas de Calais, un programme d’élevage.
  • Représenter la commission de Stud-Book à la commission du livre généalogique des races françaises de chevaux de trait.
  • Organiser ou contribuer à l’organisation de concours d’élevage ou de manifestations susceptibles d’aider au développement de la race.
  • Promouvoir la race.
  • […]

Pour les contacter vous pouvez :
Vous rendre sur le site www.le-boulonnais.com
Envoyer un mail à cette adresse contact@le-boulonnais.com
Ou appeler au 06 50 16 65 95


Et retrouvez My Horse Family ici : 
Site : https://www.myhorsefamily.com/
Facebook : My Horse Family
Instagram : my.horse.family
Mail : contact@myhorsefamily.com


Découvrez nos derniers articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *